Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Gandahar - Jean-Pierre Andrevon

Au royaume de Gandahar, sur la planète Tridan jadis colonisée par des êtres humains, une vie sereine et pacifique s'est établie, loin de la technologie et de ses instruments de mort.

Mais voici que les oiseaux-miroirs, qui veillent aux limites de Gandahar, annoncent qu'une armée de robots destructeurs est en marche, menaçant l'existence même du royaume. C'est Hommes-machines invincibles viennent-ils de Tridan, de l'espace, ou bien d'une autre époque ?

La Reine Ambisextra confie à un jeune servant, Sylvin Lanvère, la mission de le découvrir pour tenter de sauver Gandahar de ce péril mortel.

Pour moi, Gandahar évoquait surtout le dessin animé, que je n'ai pas vu, et ce n'est que plus tard que j'ai appris qu'il s'agissait avant tout d'un roman. Intriguée, j'ai voulu le lire. Et je dois dire que je suis assez déçue.

En fait, je m'attendais vraiment à un roman de SF réfléchi, mature, avant de me rendre compte qu'il s'agit plutôt d'un roman jeunesse. Ma déception vient de là, plus que de la qualité de l'histoire ou de la plume d'Andrevon. Je n'aime vraiment pas les romans jeunesse, leur simplicité, leur évidence, même si leur message peut être intéressant. J'ai donc dû me forcer pour aller au bout de ma lecture, et je n'en retiens pas grand chose.

Le côté « tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil » m'a profondément ennuyée, de même que des représentations simplistes de la vie (les gentils Gandahariens ne mangent jamais de viande, par exemple), la facilité à découvrir les origines des Hommes-machines, l'aide que Sylvin reçoit partout où qu'il aille, tout ça c'était vraiment trop à mes yeux. Je sais que certains peuvent aimer, mais ce n'est définitivement pas ma tasse de thé.

Gandahar - Jean-Pierre Andrevon
Tag(s) : #Science fiction, #Jeunesse

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :